Livraison assurée par notre partenaire Amazon entre 24 et 48h. Livraison OFFERTE à partir de 40€. Offrez un jeu à vos amis plutôt qu'un bouquet de fleurs pour votre prochaine soirée!

Une madeleine de Proust


Contrairement à la madeleine de Commercy - en forme de coquillage -, la madeleine de Proust pourtant aussi célèbre ne se mange pas. Disons plutôt qu’elle nous fait vivre une belle expérience… Mais alors d’où vient l’expression « une madeleine de Proust » ? Que signifie-t-elle et dans quel contexte l’employer ?

 

Une madeleine de Proust - Photo by MadMax Chef on Unsplash

 

Que veut dire « une madeleine de Proust » ?

Signification au sens propre

On ne vous présente plus la madeleine, ce petit gâteau sucré et moelleux plébiscité par les adultes et enfants. La « madeleine de Proust » tire son origine du célèbre roman de Marcel Proust (1871-1922) : Du côté de chez Swan, premier tome de A la recherche du temps perdu. Au début du roman, la mère de l’auteur lui sert un thé pour le réchauffer et une madeleine. En trempant sa madeleine dans le thé, Proust replonge avec émotion dans ses souvenirs d’enfance. Il remonte à une époque ancienne où vivant à Cambray, sa tant Léonine lui faisait goûter une madeleine trempée dans son infusion. C’est la madeleine de Proust !

Signification au sens figuré

La « madeleine de Proust » renvoie à ce célèbre passage de la littérature française qui symbolise une réminiscence heureuse.

En effet, elle évoque un micro-événement faisant ressurgir d’heureux souvenirs d’enfance. Généralement, il s’agit d’une odeur, d’un objet ou d’une sensation qui évoque subitement des souvenirs chargés d’émotion. L' expression illustre une expérience hasardeuse puisque l’élément déclencheur (l’odeur, l’objet, le goût …) n’a pas pour vocation première de provoquer des associations de souvenirs doucereux.

La vision proustienne de la madeleine sera également introduite dans les débats psychologiques. En effet, elle invoque la notion de mémoire inconsciente. Le cerveau plébiscité par les sens reconstruit l’ensemble de l’événement. Elle induit également que, par les mécaniques du cerveau, le passé peut redevenir présent. L’individu peut en effet reprendre les rênes du temps et rompre la dichotomie passé/présent grâce aux souvenirs. 

Synonymes de l’expression « une madeleine de Proust»

        Aucune autre expression n’évoque la douce nostalgie d’un souvenir d’enfance qui nous plonge en réminiscence comme la « madeleine de Proust ». En revanche, la madeleine est également utilisée dans l’expression « pleurer comme une Madeleine ». Cette fois, il n’est pas question de gâteau mais des larmes de Marie-Madeleine qui arrose les pieds du Christ de ses pleurs.

Quelques exemples d’utilisation de l’expression « une madeleine de Proust »

« Qui n’a pas connu Paris et le jardin du Luxembourg ne peut imaginer ce qu’était son plaisir de lire Proust tout un dimanche par beau temps au Luxembourg : c’était le paradis terrestre pour l’iranienne qu’était Roxane. Le jardin du Luxembourg, sans être la madeleine de Proust de Roxane, lui rappela toujours A la recherche du temps perdu », Comment peut-on être français ? Par Chahdortt Djavann · 2010

« Ta madeleine de Proust, dit Julie en sortant un petit sachet de son sac. Je les ai trouvées dans un tiroir de la commode de la chambre où tu m’héberges, au fond du couloir », Juste avant le bonheur Par Agnès Ledig · 2013

Voilà comment Proust a fait passer la Madeleine du statut de simple gâteau à celui d'expression iconique de la littérature française. On raconte que dans les premières versions non publiées du roman, il était question d’une « biscotte » à la place de la madeleine… comme quoi cette expression ne tient qu’à un fil ! Et vous, quelle est votre madeleine de Proust ?

Si vous voulez jouer et mimer des expressions françaises à vous fendre la poire, vous pouvez commander le jeu Mimetix sur notre site.