Livraison OFFERTE à partir de 40€. Offrez un jeu à vos amis plutôt qu'un bouquet de fleurs pour votre prochaine soirée!

Se mettre la rate au court-bouillon


« Pas la peine de te mettre la rate au court-bouillon pour si peu », hein ? Quoi ? Vous n’aviez pas pour projet de cuisiner votre rate ? Perdu dans vos soucis, cela ne vous a pas effleuré l’esprit ! Découvrez dans cet article, la signification, les origines et des expressions analogues à « se mettre la rate au court-bouillon ». 

Se mettre la rate au court-bouillon - Photo by Bluebird Provisions on Unsplash


Les origines de l’expression « se mettre la rate au court-bouillon »

Cette expression du XXème siècle, remonte en fait à l’antiquité. On l’attribue à Hippocrate qui supposait que la rate était à l’origine d’un excès de « bile noire ». Dans l’imaginaire collectif, la bile en fonction de sa couleur était associée à une humeur. La bile jaune provoquée par le foie illustrait la colère, la bile rouge issue du cœur induisait la chaleur, la jovialité. Quant à la bile noire produite par la rate, elle représentait « la mélancolie », l’humeur mauvaise, maussade. Par raccourci, la rate est devenue symbole de l’humeur mauvaise. Plus tard, au Moyen-Âge, la rate devient progressivement symbole des humeurs bonnes ou mauvaises. Lorsqu’on riait avec excès on « se dilatait la rate » ou quand on se mettait en colère on « se déchargeait la rate ».

 

C’est plus tard au XIXème siècle que l’auteur Frédéric Dard « cuisine » cet organe et donne naissance à cette expression dont il affuble son roman du même titre en 1965.

L’expression fut par la suite reprise dans le langage argotique puis dans le langage courant.

Que veut dire « Se mettre la rate au court-bouillon » ?

Signification au sens propre

La rate est cet organe situé sous le diaphragme qui produit les cellules propres au système immunitaire et génère les hémoglobines. La médecine chinoise accorde beaucoup d’importance à la rate :  elle aide à la coagulation du sang, la digestion et le métabolisme des fluides dans le corps. L’état de santé de la rate se reflète sur les lèvres et la bouche.


Le court-bouillon quant à lui est un liquide servant aux modes de cuisson brefs.

Signification au sens figuré

« Se mettre la rate au court-bouillon » c’est s’inquiéter excessivement et surtout inutilement. Une personne « se met la rate au court-bouillon » lorsqu’elle stresse plus que de raison, se torture elle-même, se fait du souci et inflige indirectement de mauvais traitements à son corps. L’expression met en exergue la capacité d’un individu à abîmer son énergie tout en étant incapable de prendre du recul sur la situation.

Expressions similaires à « se mettre la rate au court-bouillon »

De nombreuses expressions corporelles sont analogues à cette expression. Parmi elles : 

 

  • « Se faire du mauvais sang », encore une expression qui tire ses origines du milieu médical moyenâgeux ! Explication : lorsque les individus avaient un niveau de stress élevé cela détériorait la qualité du sang d’après les médecins de l’époque.

 

  • “ Se faire un sang d’encre ” : là encore les médecins du Moyen-âge associaient l’anxiété à une production excessive de sang donnant un sang sombre à l’origine du déséquilibre des humeurs ;

 

  • “ Se faire de la bile “ : associée à la bile noire, symbole de la mélancolie. Il s’agit là d’une dérive directe de l’expression « se mettre la rate au court-bouillon ».

 

  • “ Se faire du mouron “ : le mouron est un terme d’argot qui qualifie … la chevelure. Eh oui ! Quand ils s’inquiètent, certains ont tendance à s’arracher les cheveux, littéralement parlant.

Quelques extraits d’utilisation de l’expression « se mettre la rate au court-bouillon »

« Et puis il a dit un truc que ma grand-mère répétait toujours : « Il n'y a pas de quoi se mettre la rate au court-bouillon, et on a rigolé. Alors j'ai un peu arrêté de me faire du souci pour maman et lui. » Enzo, 11 ans, sixième 11 - Page 3, Joëlle Ecormier · 2013 


« Après tout, les deux caméléons mangeaient tranquillement, peut-être se faisait-elle des idées, c'était son genre, inutile de se mettre la rate au court-bouillon, la peur est creuse en son centre, et il n'y a rien autour, lui répétait Nour. » Nos derniers festins, Chantal Pelletier · 2019


Plus besoin de vous mettre la rate au court-bouillon, vous maîtrisez désormais cette expression et vous saurez l’utiliser à bon escient !

Si vous voulez jouer et mimer des expressions françaises à vous fendre la poire, vous pouvez commander le jeu Mimetix sur notre site.