Livraison OFFERTE à partir de 40€. Offrez un jeu à vos amis plutôt qu'un bouquet de fleurs pour votre prochaine soirée!

Avoir les dents qui rayent le parquet


Votre collègue vous a confessé que Josette du service comptable « avait les dents qui rayaient le parquet » ? Vous imaginez la pauvre femme racler le sol de ses dents… haut les cœurs ! Il s’agit bien évidemment d’une expression idiomatique à ne pas interpréter au pied de la lettre. Zoom sur la signification de cette expression, son origine et son utilisation.

Avoir les dents qui rayent le parquet - Photo by Diana Polekhina on Unsplash

  1. Que veut dire « avoir les dents qui rayent le parquet » ?
    1. Signification au sens propre
    2. Signification au sens figuré
  2. Expressions similaires à « Avoir les dents qui rayent le parquet »
  3. Autres usages de la dent dans les expressions françaises
  4. Quelques extraits d’utilisation de l’expression « avoir les dents qui rayent le parquet »

Que veut dire « avoir les dents qui rayent le parquet » ?

 

Signification au sens propre

Les dents nous servent à manger, mordre, mastiquer. 

Elles occupent en ce sens une fonction essentielle car facilitent la nutrition vitale à notre organisme et donc notre survie.   

 

Signification au sens figuré

A l’origine de cette expression : avoir les dents longues qui signifie au XIVème siècle avoir faim. On pense notamment aux rongeurs qui, s'ils ne se servent pas de leurs dents, voient ces dernières s’allonger. Par exemple, un lapin qui a de longues incisives n’a pas mangé depuis longtemps et par déduction est affamé. Les dents symbolisent ici l’appétit physique, on retrouve cette connotation dans l’expression avoir les crocs qui signifie avoir très faim, voire une faim de loup ! 

 

Par la suite, L’expression avoir les dents longues dérive et devient par hyperbolisation avoir les dents qui rayent le parquet ou les dents qui rayent le plancher/la moquette. Les dents étant si longues qu’elles finissent par toucher le sol ! De nos jours, l’expression illustre non plus un appétit physique mais professionnel. L’appétit au sens propre du terme devient un appétit d’argent et de reconnaissance. En effet, dans l’imaginaire collectif les quenottes symbolisent également la dureté, la férocité et par association l’avidité. Les « dents qui rayent le parquet » constituent une métaphore qui symbolise une ambition … démesurée ! Une personne carriériste et prête à tout pour arriver à ses fins. L’expression détient un sens péjoratif et reste plus communément utilisée à l’oral qu’à l’écrit.

 

Expressions similaires à « Avoir les dents qui rayent le parquet »


Les expressions animalières être un jeune loup aux dents longues ou être un requin s’apparentent à avoir les dents longues dans le sens où elles soulignent l’atteinte d’un but coûte que coûte. Les individus sont prêts à tout pour aboutir à leurs fins ! Ces expressions sont communément utilisées dans un contexte professionnel. 

 

Autres usages de la dent dans les expressions françaises 

Beaucoup d’expressions de la langue française font appel à nos dents, tantôt pour symboliser la faim, tantôt pour évoquer la dureté. Parmi elles : 

 

  • Avoir la dent – être affamé
  • Ne rien avoir à se mettre sous la dent – ne pas avoir à manger
  • Avoir la dent dure – être critique, sévère
  • Avoir une dent contre quelqu’un – avoir de la rancune envers une personne
  • Creuser sa tombe avec ses dents – faire des excès de table
  • Mentir comme un arracheur de dents – dire un gros mensonge !
  • Être armé jusqu’aux dents – porter de nombreuses armes !
  • Montrer les dents – menacer 
  • Œil pour œil, dent pour dent ! 

 

Quelques extraits d’utilisation de l’expression « avoir les dents qui rayent le parquet »

« L'on a le temps d'avoir les dents longues lorsqu'on attend pour vivre le trépas de quelqu'un » Grand dictionnaire universel du XIXe siècle, français, historique, géographique, mythologique, bibliographique, littéraire, artistique, scientifique...T-Z. tome quinzième · Volume 15 Par Pierre Larousse · 1876

 

« Nathan, lui, n'était qu'un pantin aux dents qui rayent le parquet, s'accrochant à sa petite amie, car il savait bien que c'était elle ... » Journal de Los Angeles : Journal de Los Angeles,

Violet Fontaine · 2011

 

« Alors si ce pouvoir, vous le « prenez » en étant une femme, c’est encore pire : vous ne pouvez être qu'une horrible carriériste, la fille sans foi ni loi prête à tout pour arriver, l' intrigante aux dents qui rayent le parquet. » Femmes au pouvoir : récits et confidences - Page 387, Hervé Gattegno, ‎Anne-Cécile Sarfati · 2007 

 

« Les bons partis sont sollicités de toute part par une armada de mannequins, de secrétaires, et autres soubrettes ambitieuses dont les dents blanches rayent le parquet et qui ne reculent devant rien pour se tailler la part du lion. » Hell, Lolita Pille · 2002

 

A trop avoir les dents qui rayent le parquet on risque de se brûler les ailes ! Mieux vaut donc revoir ses ambitions à la baisse ou du moins ne pas tout décimer sur son passage pour gagner l’estime de ses contemporains.

 

Si vous voulez jouer et mimer des expressions françaises à vous fendre la poire, vous pouvez commander le jeu Mimetix sur notre site.